septembre 22, 2019

Arrivée surprise de 200 caravanes dans le Gand Nancy

Nancy- Environ 200 caravanes sont arrivées mercredi dans le Grand Nancy sans avertir la préfecture. 

Caravane

Ce mercredi 6 juillet en fin de matinée, un groupe d’environ 200 caravanes en provenance d’Alsace est arrivé dans l’agglomération de Nancy. Selon la préfecture « après avoir annoncé son arrivée le 3 juillet puis le 10 juillet, et alors même que la Métropole du Grand Nancy avait émis un avis défavorable compte tenu de la capacité insuffisante de l’aire de grand passage de Maxéville, ce groupe est arrivé vers 11 h sans avoir averti la préfecture au préalable. » Une arrivée qui intervient « par ailleurs dans un contexte de stationnement irrégulier observé depuis dimanche 3 juillet d’une centaine de caravanes sur le site de la Plaine Flageul à Tomblaine, en cours de procédure pour expulsion judiciaire » précise la préfecture.

Dès l’arrivée de ce groupe, les services de la préfecture et de la Métropole du Grand Nancy sont entrés en contact pour trouver une solution d’accueil de ce groupe, la nouvelle aire de grand passage de Maxéville étant selon eux insuffisante pour accueillir l’ensemble du groupe. Dans le même temps, la police nationale a été mobilisée sur le terrain pour sécuriser les flux de circulation au sein de l’agglomération nancéienne dès l’arrivée de ce groupe de caravanes.

Jean-François RAFFY, secrétaire général de la préfecture s’est rendu sur place à Maxéville dès 14 h pour entrer en contact avec les trois pasteurs du groupe et leur proposer en lien avec la Métropole du Grand Nancy une solution de stationnement temporaire. À 15 h, « alors qu’une solution était sur le point d’aboutir avec l’ouverture d’une partie du parking du Zénith » le groupe de caravanes emmené par un des trois pasteurs a décidé de repartir en direction d’un terrain communal à Dombasle-sur-Meurthe où ils sont entrés en contact avec la commune. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV