octobre 15, 2019

Vaste opération de nettoyage sur le Plateau de Malzéville

Grand Nancy. À la suite des interventions menées sur le Plateau de Malzéville au printemps 2015, une opération de nettoyage des zones de stockage des andains (branchages et rémanents) est actuellement réalisée sur le Plateau de Malzéville...
GrandNancy-Malzeville

À la suite des interventions déjà réalisées au printemps 2015, une opération de nettoyage des zones de stockage des andains (branchages et rémanents) est actuellement menée sur le Plateau de Malzéville. Un site classé en 2009 dans le réseau des sites NATURA 2000 en raison de la présence d’habitats écologiques d’intérêt européen, en particulier une pelouse calcicole unique par sa taille dans tout l’Est de la France (240 ha).

« Ce milieu ouvert, pauvre et sec, pâturé par les ovins, présente paradoxalement une grande biodiversité de 20 à 30 espèces de plantes, dont huit protégées régionalement » explique-t-on au Grand Nancy qui mène régulièrement sur ce secteur des débroussaillages d'espèces pionnières ligneuses, en particulier le pin noir, lesquelles envahissent la prairie calcaire « de façon exponentielle » jusqu'à menacer la biodiversité du site. 

Des campagnes de débroussaillage et d’abattages d’arbres conformes au DOCOB Natura 2000 ont ainsi été menées en 2015 pour rouvrir le milieu et valoriser sa biodiversité. La mise en oeuvre de cette action ayant étant tardive (six ans plus tard), « la nature a poursuivi son développement excessif et nuisible au paysage du Plateau, et d’autres opérations d’abattage de plus faible ampleur seront nécessaires dans les deux prochaines années, ainsi que des opérations de débroussaillage. » informe le Grand Nancy. 

Dans la lignée de la campagne de travaux de 2015, la métropole a donc décidé depuis fin juin de procéder à une collecte des rémanents de coupe (épines, pommes de pin, branches éclats de souches,...) sur les anciennes zone de stockage des andains. « Ce nettoyage est nécessaire pour éviter de laisser de la matière organique au sol qui favoriserait le développement d’une flore non typique des pelouses calcaires. Aussi, les résidus seront rassemblés, en respectant la végétation de couverture grâce à du matériel approprié, puis évacués du Plateau conformément aux principes de gestion d’une pelouse calcaire. Ponctuellement des souches seront arasées au niveau du sol facilitant ainsi par la suite un entretien par fauche, pour un retour des habitats typiques de pelouse xérophile et leur cortège floristique si particulier », souligne Didier Sartelet, Vice-président du Grand Nancy délégué à l’environnement et à l’écologie urbaine dans une communication de Grand Nancy métropole.

Ces travaux, coordonnés et financés par le Grand Nancy, structure porteuse de la démarche Natura 2000, doivent se poursuivre encore tout au long de cette semaine. Ils se répartissent sur quatre zones situées en bordure de chemin, sur le territoire de la commune de Malzéville. Le Grand Nancy métropole invite les usagers du Plateau à la plus grande prudence à proximité du chantier.

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV