juillet 17, 2019

VIDÉOS. LE GN ASPTT HB lance l'opération séduction

Nancy- Soirée séduction, avec comme invité de prestige Jérôme Fernandez, pour le GN ASPTT HB mardi soir qui avait invité plusieurs dirigeants de société afin de présenter et lancer son projet d’atteindre la LNH dans les trois ans.

hand1

Le choix était visiblement le bon, Philippe Fabris a eu le nez creux quand il a décidé il y a un an de confier l’équipe à Stéphane Plantin. Non seulement le GN ASPTT HB a clôturé la saison à une belle sixième place, mais en plus le coach a ravivé la flamme et l’ambition avec le lancement d’un projet D1 dans les trois ans. L’entraîneur nancéien a démontré mardi soir lors d’une opération séduction devant un parterre de partenaires, actuels et éventuels, qu’il y croyait dur comme fer avec statistiques et tableaux à la clé afin de rendre compte notamment que le handball est le deuxième sport du département en terme de licenciés, mais aussi que les retombées médiatiques en LNH peuvent être importantes pour le club, mais aussi la ville.

Le GN ASPTT HB entame donc un plan sur trois ans avec dès cette année la volonté d’augmenter le budget de 250 000 euros puis 500 000 euros la saison prochaine puis 250 000 euros en 2017/2018 à l’issue de laquelle la montée en LNH est espérée. Pour rentrer de l’argent dans les caisses, le duo Fabris-Plantin a décidé de développer le partenariat privé, très peu représenté dans le budget actuel du club. Afin de séduire ces entreprises, l’idée est d’améliorer les prestations d’après matchs, mais aussi de créer le show autour de la rencontre. Dès cette année, l’objectif est de créer une société et surtout de recruter une force commerciale afin de rencontrer et dénicher les partenaires.

La soirée s’est terminée en beauté avec l’intervention de Jérôme Fernandez qui a abordé sa passion du handball et les valeurs auxquels il est attaché le tout parsemé d’anecdotes croustillantes comme par exemple le sacro-saint bizutage en équipe de France. En réponse à Philippe Fabris qui lui demandait des conseils pour hisser son club en D1, le quadruple champion du monde et double champion olympique a pris l’exemple du Barça, un club dans lequel des valeurs telles que le partage et la convivialité règnent selon Jérôme Fernandez qui n’a pas oublié de préciser que sans ambition, ni passion et patience, le succès serait plus difficile...

En vidéos ci-dessous les interviews de Philippe Fabris et Jérôme Fernandez

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV