octobre 18, 2019

Le GNMHB poursuit sa montée en gamme

Plateau de musculation du Médical Move Center Plateau de musculation du Médical Move Center Médical Move Center
Le Grand Nancy Métropole Handball poursuit sa professionnalisation en se dotant d'un centre d'entraînement unique en France. 

 

Avec la Lidl Starligue en ligne de mire, le Grand Nancy Métropole Handball poursuit sa montée en gamme avec notamment un centre d'entraînement unique en France le Medical Move Center situé à quelques pas de la clinique Gentilly à Maxéville. Unique par sa taille, 2000 m2, mais aussi par sa forme, car il rassemble toutes les activités qui peuvent concourir à la performance d'un sportif professionnel. Kinés, préparateurs physiques, chambre de cryothérapie pour la récupération ou encore hypoxique permettant la simulation d'un entraînement à 5000 m sans oublier un gazon synthétique pour la rééducation.

Michael Munier, co-fondateur du Médical Move Center résume l'objectif de son équipement « pouvoir récupérer le plus vite possible un joueur après sa blessure », mais pas seulement puisque l'effectif du GNMHB pourra y effectuer sa préparation physique et même recevoir des conseils pour la nutrition ou encore le sommeil. Un centre qui a suscité la convoitise des clubs pro de l'agglomération, mais qui s'est tourné vers le Grand Nancy Métropole Handball « nous voulons tout faire pour que le club remplisse ses objectifs » annonce Mickael Munier. Le Médical Move Center permet au club nancéien de se doter d'un outil trés complet qui représente également un argument pour attirer les recrues « Ales Silva après avoir visité le centre m'a dit qu'il était content d'avoir signé chez nous » révèle Benjamin Braux le nouveau coach du GNMHB. Outre ses installations, le Médical Move center présente l'avantage de se trouver à quelques pas de la clinique de Gentilly « ainsi cela évite trop de déplacements à un joueur blessé et donc trop de perte de temps » souligne Michael Munier. 

Avec cet équipement « le GNMHB rentre dans l'ère de la professionnalisation » estime Hervé Alt, président du club qui considère que cela est indispensable à la progression du club « nous devons avoir des conditions de travail à hauteur de nos ambitions.» Mais aussi un budget adéquat et le patron du club nancéien a profité de l'occasion pour annoncer que le budget pour la saison prochaine passera de 1,5 million à 2 millions d'Euros. Une hausse significative rendue possible grâce à l'arrivée de nouveaux partenaires privés, mais Hérvé Alt ne s'enflamme pas pour autant et pense déjà à la Lidl StarLigue « pour laquelle il faudra doubler le budget pour pouvoir prétendre s'y maintenir.»

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV