juin 17, 2019

Apologie du terrorisme : le Parti Radical « soutient la fermeté de Manuel Valls »

Alors qu’une cinquantaine de procédures ont été ouvertes depuis le début des attentats pour « apologie du terrorisme » ou « menaces verbales d’apologie du terrorisme », Laurent Hénart, président du parti radical et maire de Nancy affirme son soutien à la fermeté de Manuel Valls...
Henart12
photo d'archives www ici c nancy fr - Laurent Hénart

Alors qu’une cinquantaine de procédures judiciaires ont été ouvertes à ce jour, le Parti Radical présidé par Laurent Hénart a tenu à exprimer dans un communiqué transmis ce mercredi « tout son soutien aux mesures de “fermeté” demandées par la Garde des Sceaux aux Procureurs à travers une circulaire ». (NDLR Une circulaire transmise le 12 janvier dans laquelle la ministre demande aux procureurs de la République de faire preuve d’une « extrême réactivité » et de « fermeté ». À lire ci-dessous)  « Comme l’a indiqué le premier ministre devant l’Assemblée nationale hier (mardi), la justice doit être “implacable à l’égard des prédicateurs de la haine” et il ne saurait y avoir ni exception ni tolérance vis-à-vis de ces individus sous couvert de liberté d’expression » explique encore le parti. Enfin, Le Parti Radical conclut « en rappelant que la République doit, surtout dans ces moments difficiles, être très ferme sur ses valeurs et ne pas montrer la moindre hésitation face à des propos qui prônent la haine, le négationnisme et l’intolérance ».

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV