décembre 10, 2018

Le Grand Est, première région française productrice d’électricité éolienne

Avec 4 923 GWh produit en 2016, le Grand Est s'impose comme la 1e région française productrice d’électricité éolienne...
Eolienne
photo d'illustration

Mardi 25 avril, RTE livrait son bilan électrique 2016 et ses perspectives 2017 pour la région Grand Est. Un bilan affichant une stabilité de la consommation et de la production d’électricité. La région Grand Est demeure la première région française productrice d’électricité d’origine éolienne (4 923 GWH). En 2016, l’investissement de Rte a atteint 107 M€, pour moderniser et adapter son réseau aux enjeux d’avenir de la région Grand Est. 

Une consommation stable. Selon les chiffres de RTE, la consommation d’électricité en Grand Est a atteint 42 413 GWh en 2016. Elle augmente de 0,6 % par rapport à 2015 en raison de températures plus basses. Corrigée des effets climatiques, la consommation finale est stable, à l’instar de la consommation française. Même constat de stabilité pour la production d’électricité de la région, en dépit d’un recul de la production de nucléaire de 2,9%. En raison des températures plus froides et de l’indisponibilité du parc nucléaire liée à des opérations de contrôles et de maintenance, la production thermique fossile a été fortement sollicitée, en hausse de 31,4% par rapport à 2015. 

La progression du parc éolien. Avec une progression de 11,5 % en 2016, soit 297 MW raccordés, le parc éolien poursuit son développement en Grand Est. La région dispose du plus grand parc éolien de France avec ¼ des capacités éoliennes du pays installées sur son territoire. Des conditions climatiques favorables ainsi qu’une volonté politique au niveau local expliquent le dynamisme de la filière dans la région. Le Grand Est est aussi en tête pour la production d’électricité éolienne avec 4 923 GWh, malgré un léger retrait en 2016 (- 4,7%). 

Une production excédentaire. Le Grand Est produit plus du double de sa consommation : le solde exportateur s’établit à 60 206 GWh en 2016. La production excédentaire irrigue l’Europe et les régions limitrophes pour assurer la solidarité électriques entre les régions. 

Les projets. En 2016, RTE a investi 107 M€ en Grand Est, et prévoit d’investir 68M€ en 2017. Les investissements par RTE sont guidés par la mission de service public destinée garantir l’alimentation et la ParcEolienFrance16solidarité entre les territoires, poursuivre la transformation numérique du système électrique pour intégrer plus d’énergies renouvelables, optimiser l’utilisation du réseau et améliorer son exploitation. 

Le chiffre à retenir. Avec 24,5 % des capacités éoliennes du pays, le Grand Est dispose du plus grand parc éolien de France ! Parmi les atouts de la région, des conditions climatiques favorables et une volonté politique au niveau local.
source image RTE

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV