avril 19, 2019

Les seniors du Grand Est moins touchés par la pauvreté selon l'Insee

Vendredi, l'Insee a dévoilé une étude portant sur les séniors. Selon l'institut, les plus de 60 ans sont moins touchés dans le Grand Est par la pauvreté qu'au niveau national...
LORRAINEINSEE

Dans une étude Insee Analyses publiée vendredi 9 décembre 2016 par l'Insee Grand Est, l'institut national de la statistique et des études économiques s'intéresse aux séniors. En 2013, la région Grand Est compte 1 329 200 seniors âgés de plus de 60 ans, soit 23,9 % de sa population contre 24,2 % en France métropolitaine. « Le Grand Est est la troisième région métropolitaine la moins âgée derrière les Hauts-de-France (21,7 %) et l’Île-de-France (18,9 %). » fait observer l'Insee. Selon l'institut, le vieillissement est le plus marqué en Haute-Marne et dans les Vosges (respectivement 133 et 120 seniors pour 100 jeunes). 

Autres éléments de l'analyse, en 2013, passé 60 ans, les 1 329 200 seniors vivent plutôt à l'écart des grandes aires urbaines. Ils sont par exemple selon l'étude, plus d'un tiers de la population dans des aires de petite taille comme Nogent, Vittel ou Arcis-sur-Aube, ou dans les communes peu peuplées situées à la frontière sud de la région.

Concernant leur patrimoine, les séniors du Grand Est restent davantage propriétaires de leur logement et vivent aussi plus souvent en maison individuelle. « Toutefois, avec l'avancée en âge, la part des personnes vivant en maison individuelle diminue au profit du logement en communauté » affirme l'Insee. Quant aux niveaux de vie des seniors, ils sont certes « légèrement inférieurs » à ceux de la France métropolitaine, néanmoins « la pauvreté monétaire des seniors est moins prononcée dans le Grand Est » selon l'institut national de la statistique et des études économiques. Un constat qui s'illustre notamment sur les générations les plus âgées dans la Grande région « alors que 14 % de la population régionale vit sous le seuil de pauvreté en 2013, ce taux est de 8 % pour les personnes vivant dans un ménage dont le référent fiscal est âgé de 60 à 74 ans, et de 7 % pour les 75 ans ou plus », affirme l'Insee. 

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV