avril 20, 2019

Attentat de Nice : Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait-il des liens avec l'extrémisme islamiste ?

FRANCE. Un poids lourd a foncé jeudi soir à Nice dans la foule amassée le long de la Promenade des Anglais lors du feu d'artifice du 14 juillet. Le conducteur a été identifié comme Mohamed Lahouaiej Bouhlel. 

Attentat234.Nice

La photocopie du titre de séjour de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l'auteur présumé de l'attentat, publié par un journaliste de la chaîne Al-Jazeera. 

Un poids lourd a semé la mort jeudi soir à Nice lors du traditionnel feu d’artifice du 14 juillet. Après une course de deux kilomètres, le suspect a été abattu. Il a ensuite été identifié comme Mohamed Lahouaiej Bouhlel, 31 ans, originaire de la ville de Mseken (Gouvernorat de Sousse) en Tunisie. À 17 h, le procureur de Paris François Molins a dressé un bilan humain extrêmement lourd de 84 morts, dont 10 enfants et adolescents, 202 blessés dont 52 en situation d’urgence absolue et 25 personnes en réanimation. 

Ce vendredi matin, les forces de sécurité française ont procédé à la perquisition de l’appartement du suspect, mais aucune arme ou engin explosif n’a été découvert. Selon le procureur de Paris, l’homme était connu des services de police pour des faits de violences, mais n’était pas l’objet d’une fiche S.

Pourtant, des informations troublantes émergent dans la presse étrangère, selon la sérieuse agence de presse italienne ANSA s’appuyant sur des sources tunisiennes, le suspect émigré de Tunisie aurait baigné là-bas dans un milieu favorable au radicalisme. Son père tunisien vivant dans la ville de Mseken serait d'ailleurs connu, rapporte l'agence, comme un extrémiste islamiste membre du parti islamiste Ennahda et plusieurs proches de son environnement familial auraient également évolué dans un contexte favorable à l'extrémisme. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV