juin 17, 2019

Le terrorisme frappe à nouveau la France

FRANCE. Un commandant de police et sa compagne, elle-même fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, ont été mortellement blessés lundi soir à leur domicile de Magnanville (Yvelines). Des meurtres revendiqués par l'organisation de l'État Islamique.
Raid12
photo d'illustration

Un commandant de police âgé de 42 ans et sa compagne de 36 ans ont été tués lundi soir à Magnanville, dans les Yvelines lors d'une attaque à l'arme blanche perpétrée par un individu. Lundi en fin de journée, le commandant de police a été tué devant son domicile de plusieurs coups portés à l'abdomen, l'agresseur s'est ensuite retranché au domicile de ce dernier où il a pris en otage la compagne et l'enfant du policier. L'agresseur a été neutralisé dans la nuit par les hommes du RAID qui ont retrouvé la dépouille de la femme, seul le petit garçon du couple âgé de 3 ans est indemne. L'attaque a été revendiquée par l'organisation Etat Islamique.

« Toute la lumière sera faite sur les circonstances de ce drame abominable dont l'enquête, sous l'autorité de la justice, déterminera la nature exacte » a déclaré dans la nuit l'Élysée qui a condamné « avec force cet acte odieux ».

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV