avril 25, 2019

VIDÉO. RÉGIONALES 2015. LAURENT JACOBELLI (DLF) : « Masseret (PS) et Richert (LR) ont un accord pour le 2e tour »

FRANCE. Dans le cadre des élections régionales du 6 et 13 décembre prochain, Ici-C-Nancy est allé à la rencontre des candidats. Premier invité : Laurent Jacobelli (DLF).

jacobelli

Présentation

Né le 10 octobre 1969 (46 ans) à Thiais (Ile-de-France), Laurent Jacobelli partage sa vie entre Épinal et Paris où il est producteur dans l’audiovisuel. Il est secrétaire général adjoint de Debout la France, le parti dirigé par Nicolas Dupont-Aignan Carrière professionnelle Après ses études à l’Essec Business School de Paris (1989-1992), le candidat de DLF obtient un master arts, entertainment and média management à l’ESCP Europe, la doyenne mondiale des écoles de commerce depuis 1819. Son diplôme en poche, il devient contrôleur de gestion sur TF1 (1994-1998) avant d’accéder au poste de directeur administratif et financier de Coyote Conseil (société créée par Christophe Dechavanne en 1989) puis de FremantleMedia, célèbre compagnie de production audiovisuelle. Il succèdera ensuite à Frédéric Mitterand comme directeur des programmes et des productions de la chaîne TV5 Monde, sous la présidence de l’ancien Ministre de la Culture et de la Communication des gouvernements Raffarin I et II, Jean-Jacques Aillagon (2005-2008). Après avoir occupé la fonction de secrétaire général de Marathon Media (un des tout premiers producteurs français d’animation) il fonde en 2013 sa propre société de production Sunny Prod. 

Carrière politique

Il entre en 2013 à Debout la République (1er nom de Debout la France) en tant que délégué national à la communication, la Francophonie et l’audiovisuel extérieur. Il débutera sa première campagne politique en 2014 à l’occasion des élections européennes, placé à la 13e position sur la liste conduite par Dominique Jamet en Ile-de-France (3,82 % des voix). En 2015, il est candidat dans le canton d’Athis-Mons dans l’Essonne aux élections départementales. Il obtient 4,96 % des voix. Il se définit comme un gaulliste social.  

Les équipes de Philippe Richert (LR-UDI-Modem), Florian Philippot (FN), Sandrine Bélier (EELV, MEI, PRG), Patrick Péron (Front de Gauche) et Julien Wostyn (LO) n'ont pas répondu à nos demandes d'interviews. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV