juin 17, 2019

Attentats Paris : réactions de Chaynesse Khirouni, Bertrand Masson et Bora Yilmaz

Nancy- Les réactions de Chaynesse Khirouni, Bertrand Masson et Bora Yilmaz aux attentats survenus vendredi soir à Paris.
khirouni

Chaynesse Khirouni, députée PS de Meurthe-et-Moselle : "Notre émotion est immense face à cette vague d'attentats qui a frappé Paris et Saint-Denis cette nuit et qui a fait plusieurs centaines de morts et de blessés. Mes pensées attristées vont aux victimes et à leurs familles. Je soutiens l’action des forces de l’ordre et des secours qui sont mobilisés sans relâche. Dix mois après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Casher, la France, vit de nouveau l'horreur et l'effroi. Les terroristes poursuivent leur dessein de division et de déstabilisation de notre pays.Face à cette épreuve, ne cédons pas à la haine, poursuivons notre lutte contre la radicalisation et l'obscurantisme. Touchés au coeur, nous restons debout. Nous continuerons à porter haut et fort nos valeurs. Nous sommes libres, les terroristes ne nous feront pas perdre le goût de vivre."

Bertrand Masson, premier Secrétaire Fédéral du PS Meurthe-et-Moselle : "Le terrorisme a frappé hier la France, avec une violence inouïe, inédite. L'effroi immédiat a laissé place à la solidarité avec les victimes et leurs familles, à qui aujourd'hui et avant tout, nous pensons. Comme l'a indiqué le Président de la République, l'unité de la Nation et la détermination à combattre le terrorisme, ici comme ailleurs, là où il prospère, permettront de relever le défi immense qui est devant nous. Nous rejetons par ailleurs fermement tous les raccourcis faciles, les généralisations hâtives, les stigmatisations honteuses. Nous sommes aujourd'hui tous des Républicains rassemblés qui ne faibliront pas, qui ne céderont pas, qui continueront à agir pour défendre et faire vivre nos valeurs communes : Liberté, Égalité, Fraternité."

Bora Yilmaz, tête de liste "Nos vies d'abord !" en Meurthe-et-Moselle : "La barbarie a de nouveau frappé hier à Paris et Saint-Denis. Le premier bilan est effroyable, le pays est en deuil. Nous suspendons jusqu'à nouvel ordre toutes nos initiatives de campagne électorale. L'heure est au recueillement pour nos morts, de Saint-Denis au Bataclan, comme pour celles et ceux de Damas, d'Ankara ou de Kobane, victimes innocentes des obscurantistes et de tous les va-t-en-guerre. Nous tenons également à saluer tous les agents des services publics qui agissent sans relâche depuis cette nuit pour sécuriser les populations et sauver des vies. Ce matin, le réveil a été difficile, mais notre conviction est intacte et notre détermination renforcée : changer le monde avant qu'il n'explose. Plus que jamais, nous poursuivons la mobilisation pour un projet de société solidaire qui place au cœur de tous ses choix l’émancipation humaine, les valeurs de la République et la paix. Nous appelons au rassemblement pour plus de liberté, plus d’égalité, plus de fraternité, et pour la paix. Nous devons refuser les amalgames et les stigmatisations. Ensemble, nous devons rejeter fermement la haine et les racismes. Dans les jours qui viennent, nous serons de toutes les initiatives qui permettront à nos concitoyens de se rassembler pour faire face à cette épreuve et ouvrir un chemin d’espoir pour notre peuple."

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV