octobre 14, 2019

Nancy : la ravisseuse de Lucas a annoncé son accouchement par texto

Lors d'un point presse organisé en fin de journée, Thomas Pison, procureur de la république de Nancy a annoncé que Lucie, la ravisseuse du petit Lucas mardi soir à Nancy allait être mise en examen, les trois autres personnes interpellées sont hors de cause...

lucasalerteenlevement

La jeune Lucie, 17 ans, qui avait enlevé le petit Lucas mardi soir dans une chambre de la maternité régionale de Nancy est actuellement dans le bureau d'un juge d'instruction en vue de sa mise en examen pour des faits d'enlèvement et séquestration a révélé Thomas Pison ce soir en conférence de presse. Ce dernier a annoncé que son placement en détention allait être requis " en raison de difficultés psychologiques " . Le magistrat a dévoilé également que la jeune ravisseuse simulait une grossesse à son entourage " elle disait à son entourage qu'elle allait accoucher le 18 décembre " précisant qu'elle "mettait un tee-shirt plié ou une doudoune pour se faire un gros ventre " c'est d'ailleurs avec une doudoune sous sa doudoune qu'elle est entrée dans la maternité mardi. Des auditions effectuées où visiblement la jeune femme a beaucoup varié dans ses déclarations, il ressort que durant son enlèvement, le petit Lucas n'a subi aucune privation " elle avait acheté tout le matériel de puériculture, Lucas a été nourri toutes les trois heures " . Concernant les trois autres individus qui avaient été placés en garde à vue en même temps que la jeune ravisseuse, à savoir son compagnon, le frère de ce dernier et sa copine, ont été mis hors de cause, aucune poursuite ne sera retenue contre ces personnes, d'ailleurs le couple avait été relâché dès jeudi soir alors que le compagnon de la mise en cause avait vu sa mesure de garde à vue prolongée. 

Elle annonce son accouchement par texto

Selon des révélations de BFMTV, l'apprentie coiffeuse aurait envoyé des textos à son employeur mardi pour annoncer son accouchement " Coucou Sofiane, ayé j'ai perdu les eaux ", écrit d'abord la jeune fille, avant de préciser qu'elle va " accoucher soit ce soir, soit demain ". Élément troublant, avant l'enlèvement, elle envoie même une photo d'un nourrisson auquel son patron lui répond " Trop beau le petit ange, bisous et plein de bonheur pour vous trois" ,"Merci c'est gentil ! Il se cachait bien ce petit ange !" a répondu la jeune femme, une phrase symbolique au vu de la suite des événements.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV