décembre 11, 2018

Plateau de Haye : avec une machette et un tesson, ils se vengent par erreur sur un individu

Deux individus devront prochainement répondre de leurs actes à la suite d’une expédition punitive survenue au mois d'août sur le plateau de Haye.

Les faits ont été commis le soir du 10 août dernier sur le Plateau de Haye. Animés par un désir de vengeance à l’encontre d’un individu qui « importunait un jeune du quartier », deux trentenaires se lançaient dans une expédition punitive. L’un armé d’une machette et l’autre d’un tesson de bouteille, le duo frappait à plusieurs reprises un individu domicilié dans le quartier persuadé qu’il était l’homme qu’ils recherchaient activement.

Outre la violence des actes et si la machette a été utilisée du côté non tranchant, ils ont été commis à tort. Blessée, la victime âgée de 35 ans était conduite aux urgences pour recevoir des soins, 40 jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui étaient prescrits.

Les investigations confiées à la Brigade des Violences Urbaines et des Véhicules (BVU) de Nancy permettent d’identifier deux individus et de les convoquer. Le premier un homme déjà impliqué au mois de mai 2018 dans des violences volontaires commises sur deux jeunes femmes d’une trentaine d’années à la sortie d’une discothèque de Nancy au tesson de bouteille (3 et 5 jours d’ITT) et un second individu. Lundi à 9 heures ce dernier répondait à la convocation et niait tout en bloc. L’autre se présentait de lui-même mercredi, interrogé sur l'affaire, il reconnaissait les faits et expliquait revenir de Guadeloupe. 

Selon les enquêteurs, les deux mis en cause auraient agi sous l’emprise de l’alcool.

Les deux hommes ont reçu une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) et sont convoqués devant le tribunal de grande instance (TGI) de Nancy le 30 septembre 2019. 

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV