décembre 10, 2018

Acte de malveillance sur le réseau SNCF à Metz Chambière

Photo d'illustration Photo d'illustration
Lorraine. La circulation ferroviaire a été perturbée ce mercredi matin à la suite d'un acte de malveillance commis sur les voies à Metz Chambière.

Les faits se sont produits ce mercredi 27 juin sur les voies à Metz Chambière et ont provoqué de nombreux retards sur le réseau ferroviaire. Vers 7 h 40 ce matin, « le conducteur du TER 88709 (Thionville 7 h 16 - Metz 7 h 44) acheminant 200 voyageurs a rencontré un choc anormal au niveau de Metz Chambière, entre la gare de Metz-Nord et la gare de Metz-Ville », relate dans un communiqué de presse la SNCF.

Après avoir interrompu la circulation, l’examen de la voie montrait la présence de ballast et de pierres « posées volontairement sur le rail » ainsi que de nouveaux obstacles. Par mesure de sécurité, la circulation était déviée par l’itinéraire alternatif via Metz-Devant-Les-Ponts allongeant les temps de parcours.

Des faits dénoncés par la direction SNCF Grand Est qui a décidé de déposé une plainte contre X. Vincent Téton, Directeur régional TER Grand Est s'est exprimé pour condamner « avec la plus grande fermeté cet acte de malveillance inacceptable qui a fortement pénalisé nos voyageurs à une heure d’affluence ce matin entre Metz et Luxembourg ». 

Selon la SNCF, la perturbation a provoqué un retard de 1 h 17 du TER 88709 et impactée 27 autres trains (TER, TGV et Fret) avec des retards compris entre 5 minutes et 51 minutes. Le service normal a repris à 11 h 10.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV