Log in

SNCF : un agent d'accueil blessé par un jet de pétard à Nancy

Nancy- Un agent d'accueil SNCF a été blessé ce lundi par un jet de pétard dans le hall d'accueil de la Direction Régionale à Nancy.

Lundi 14 mai peu avant 10 h 30, des manifestants sont entrés dans le bâtiment de la Direction Régionale SNCF à Nancy et ont déclenché à deux reprises l'alarme incendie conduisant à une évacuation des agents du bâtiment. La caméra de vidéo-surveillance a été débranchée. Un des manifestants a fait exploser un pétard dans le hall d'accueil de la Direction Régionale SNCF à Nancy. Une forte détonation qui a provoqué d'importantes douleurs à l'agent d'accueil. Ce dernier s'est rendu chez le médecin qui l'a orienté vers les urgences ORL du CHUR de Nancy. Le médecin lui a prescrit une ITT de 5 jours.

Selon la cellule de communication de la SNCF, d'autres pétards ont été jetés ce lundi sur les voies des différentes lignes du territoire lorrain. C'est le cas à Woippy, sur la ligne Metz-Luxembourg, mais également sur l'ensemble de la ligne Saint-Dié-des-Vosges à Nancy et sur la ligne Metz-Forbach où la circulation a dû être interrompue. En tout, une vingtaine de trains impactés par ces actions ont subi des retards et 6 trains ont dû être supprimés, indique la SNCF.

La direction s'est exprimée sur le sujet en « condamnant cet acte intolérable, qui n'est malheureusement pas un cas isolé ». « L'entreprise condamne avec la plus grande fermeté ces actes de malveillance inacceptables qui non seulement retardent nos clients, mais ont porté atteinte à l'intégrité physique de notre collègue » affirme Vincent Téton, Directeur régional TER Grand Est.