septembre 17, 2019

Pris d'un malaise en vol, un pilote secouru sur la base de Nancy-Ochey

Faits divers. Pris d'un malaise en vol, un pilote civil en transit dans l’espace aérien a été secouru, lundi 5 mars, sur la base aérienne 133 « CDT Henry Jeandet » de Nancy-Ochey.
assistrep-nancy-3
Une opération de secours a été engagée, lundi 5 mars 2018, sur la BA 133 de Nancy - Ochey / photo Armée de l'Air

Lundi 5 mars peu avant 17 h, un pilote civil en transit dans l’espace aérien à bord d’un monomoteur a signalé à la tour de contrôle qu’il était pris d’un malaise et a demandé à pouvoir se poser rapidement sur le terrain militaire, normalement interdit à la circulation aérienne publique. L’autorisation d’atterrir lui a été accordée et un dispositif de secours a été déployé pour l’accueillir nécessitant la présence des pompiers de l’air, la brigade de gendarmerie de l’air, les fusiliers commandos, les services de circulation aérienne et la 50e antenne du service médical des armées, indique dans un communiqué l'Armée de l'air. À son atterrissage, le pilote a été pris en charge afin d’effectuer des examens de santé.

Une urgence qui fait partie des missions dévolues de la base militaire. « Bien que la mission principale de la BA 133 soit, avec la 3e Escadre de Chasse, l’intervention immédiate dans les zones de conflits où la France est engagée, la base de Nancy-Ochey participe activement, à l’instar de toutes les formations de l’Armée de l’air, à la posture permanente de sureté aérienne. Cette mission dévolue à l’armée de l’air regroupe l’ensemble des actions de contrôle, d’interception et d’assistance dans l’espace aérien national », souligne l’Armée de l’air.

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV