Log in

Démantèlement d'un trafic de stupéfiants à Jarville la Malgrange

  • Écrit par CS
  • Publié dans Faits divers
Faits divers. Une enquête menée par les services de police à Nancy, a permis de faire tomber un nouveau réseau de trafic de drogue dans l'agglomération de Nancy. Quatre individus ont été placés en garde à vue dont deux mineurs.
police
photo DGPN

L'affaire a débuté par un simple contrôle de la brigade anti-criminalité dimanche 26 novembre à Jarville. Deux mineurs d'une quinzaine d'années faisant de la vente de stupéfiants étaient interpellés sur la commune au niveau de l'avenue Foch, en possession de 48 g d'héroine et une somme de 250 euros. Placés en garde à vue vers 20 h 30, la brigade des stupéfiants prenait le relais. Une première perquisition au domicile d'un des parents permettait de trouver un jeu de clé correspondant à un garage où l'un des mineurs déposait son vélo.

Ledit garage et une cave étaient perquisitionnés où les policiers découvraient 179 grammes d'héroïne, 32 g de cocaïne ainsi qu'un certain nombre de sachets de conditionnement attestant de la réalité du trafic. À leur tour les propriétaires de cette cave étaient perquisitionnés . Il s'agit de deux jeunes majeurs jarvillois de 18 et 20 ans domiciliés eux aussi chez leurs parents, où il était retrouvé dans l'une des chambres 276g d'héroïne, 18 g de résine de cannabis et 100 euros. Les auditions et l'enquête de la BAC et de la brigade des stupéfiants a permis de remonter à un trafic actif depuis 3 ou 4 mois sur le secteur Jarville. Les deux mineurs ont reçu une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) pour le 27 mars 2018, les deux majeurs doivent être présentés ce vendredi en vue d'une comparution immédiate à 14 heures. Les mineurs affirment que leur trafic était occasionnel pour soutenir les aînés.