Log in

Nancy-Maxéville : un syndicat s'inquiète pour la sécurité des agents

  • Écrit par C.G
  • Publié dans Faits divers
Nancy- Le syndicat Force Ouvrière s'inquiète pour la sécurité des agents pénitentiaires de la maison d'arrêt de Nancy-Maxéville.

Prison-Nancy-Maxeville

Selon le syndicat Force Ouvrière, le jeudi 4 février 2016 en service de nuit a eu lieu une fouille sectorielle de la maison d’arrêt condamnés. Une fouille à minima selon FO puisqu’elle a concerné huit cellules alors que l’établissement en compte 716...

Lors de cette fouille, il a été découvert 5 portables… dans l’un de ces téléphones, il a été découvert une photo d'un détenu brandissant le couteau retrouvé dans la cellule du détenu qui a agressé il y a quelques jours un surveillant. Ce même jour selon le syndicat, dans les abords de la maison d'arrêt, un couteau de type « Opinel » a été découvert, le cinquième en quelques mois ainsi que 10 grammes d’héroïne et 2 téléphones portable.

Si Force Ouvrière félicite les agents présents lors de ces différentes fouilles, le syndicat regrette « qu’une réelle fouille de l’établissement n’ai toujours pas eu lieu » et considère que « les agents de Nancy ne se sentent plus en sécurité au sein de cet établissement. » FO demande au directeur de l'établissement de réagir « en organisant des fouilles sectorielles incluant au minimum une cinquantaine de cellules sur chaque bâtiment ainsi que l'intégralité des locaux communs », mais aussi « que tout soit mis en oeuvre afin de lutter contre les projections qui sont devenues un vrai fléau pour l'établissement et qui mettent quotidiennement le personnel nancéien en grand danger. »