Log in

Vosges : un jeune homme meurt en inhalant du gaz hilarant

  • Écrit par ICI-C-NANCY.fr
  • Publié dans Faits divers
Nancy et région. Un homme de 26 ans a perdu la vie dans la nuit du 1er au 2 janvier à Ventron dans les Vosges après avoir inhalé du protoxyde d’azote, un gaz conditionné, liquéfié sous sa propre pression, plus communément appelé gaz hilarant.

Ventron-Vosges

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi 1er au samedi 2 janvier dans la commune de Ventron (Vosges). Lors d’une soirée entre amis qui réunissaient une dizaine de jeunes étudiants pour célébrer la nouvelle année, ces derniers ont inhalé avec un ballon de baudruche du gaz hilarant contenu dans une bonbonnne. Une pratique répandue dans les soirées pour les effets euphoriques procurés par ce gaz connu par ailleurs pour sa dangerosité. Outre-Manche, quelque 17 victimes ont été recensées entre 2006 et 2014 mortes par asphyxie. 

Selon Etienne Manteaux, procureur d’Épinal, la victime âgée de 26 ans aurait inhalé à 2 h 30 du matin ce gaz alors contenu à -50 °C dans les bonbonnes sans attendre qu’il se réchauffe. « Aussitôt après l’inhalation, il commence à rire, puis est pris de convulsions immédiatement », détaille Etienne Manteaux. Le jeune homme n’a pas survécu et était décédé à l’arrivée des sapeurs pompiers. Les résultats de l’autopsie réalisée lundi à Nancy ont mis en évidence que la victime était décédée par asphyxie après un œdème pulmonaire.