Log in

La Nuit des Musées 2018 : trois rendez-vous avec la Ville de Nancy

  • Écrit par La Rédaction
  • Publié dans Exposition
La Villa Majorelle - crédit photo ici c nancy fr La Villa Majorelle - crédit photo ici c nancy fr
NANCY. Trois sites culturels de la Ville de Nancy participent à la 14e édition de la Nuit européenne des musées le samedi 19 mai 2018. Découvrez le programme à la Villa Majorelle, le Musée de l'École de Nancy et le Musée des Beaux Arts...

La Villa Majorelle. Propriété de la Ville de Nancy, la Villa Majorelle est une maison emblématique de l’Art nouveau nancéien. Cette œuvre de l’architecte Henri Sauvage, construite pour l’artiste Louis Majorelle, est aujourd’hui classée Monument Historique. Sa rénovation extérieure est aujourd'hui terminée. Ouverture de 20h à minuit, entrée libre et gratuite. Visite libre de la villa.

Le Musée de l’Ecole de Nancy. Le Musée de l’Ecole de Nancy, installé depuis 1964 dans l’ancienne demeure familiale du mécène et collectionneur Jean-Baptiste Eugène Corbin, présente au public l’une des plus importantes collections Art nouveau en Europe. Ouverture de 20h à minuit, entrée libre et gratuite. Sous le thème "20 000 lieues sous les mers", le musée de l'Ecole de Nancy proposera une sérénade aquatique. Cette création sonore et visuelle sur l'aquarium du musée a été réalisée par les élèves de l’Ecole d’art d’Epinal. Ils seront présents pendant la nocturne pour expliquer leur travail. Le musée a également programmé des visites "20 000 lieues sous les mers" dans les collections du musée.

Le Musée des Beaux-arts. Situé place Stanislas, le Musée des Beaux-Arts de Nancy est le plus ancien musée de la ville. Il propose un parcours au cœur des créations et collections européennes de la fin du XIVe siècle à nos jours. Ouverture de 20h à minuit, entrée libre et gratuite.

• Visite en continu de l'exposition "L'École de Nancy. Art nouveau et industrie d'art" dont ce sera le premier jour d'ouverture. L’École de Nancy avait une ambition principale : transformer le cadre de vie, l’améliorer en s’inspirant des formes puisées dans la nature. En choisissant le nom d’Alliance provinciale des industries d’art, les nombreux industriels, artistes et architectes qui ont participé à l’association affirmaient leur rôle de diffuseurs d’une nouvelle esthétique indissociable d’un nouveau mode de vie. On inventa plus tard cette formule pour résumer leur vocation : l’art pour tous, et l’art dans tout !  L’exposition conçue par le musée de l’École de Nancy illustre le caractère novateur de ce cadre de vie, où les procédés techniques les plus modernes de l’époque étaient mis en oeuvre afin de produire des meubles et objets à la fois fonctionnels, dotés d’une esthétique inédite, et à la portée de toutes les bourses. 
• La Classe, l'œuvre ! Le musée des Beaux Arts présentera les réalisations faites par deux classes de maternelle de l’école Marcel Leroy sur la thématique "du jeux (je) à nous", utilisant comme point de départ les œuvres d’Etienne Cournault.
 Toute la soirée : animation musicale, sleeve face, visites flash, atelier en continu pour les enfants...