Log in

De nouvelles acquisitions pour les collections des Musées de Nancy

  • Écrit par ICI-C-NANCY.fr
  • Publié dans Exposition
Culture. La Ville de Nancy a annoncé plusieurs acquisitions pour enrichir les collections de deux de ses musées, le Musée des Beaux-Arts et le Musée de l'Ecole de Nancy... 
nancy.placeStan3

photo d'illustration - archives ici c nancy fr

Des oeuvres d'Henri Lévy et de Jules Bastien-Lepage pour le Musée des Beaux-Arts. Le Musée des Beaux-Arts de Nancy conserve le plus important fonds du peintre nancéien Henri Lévy (1840-1905) en collections publiques. Il possède 14 tableaux de sa main qui illustrent l’ensemble de la carrière d’Henri Lévy. Un ensemble de 16 dessins d’Henri Lévy, provenant de la célèbre collection nancéienne d’Eugène Corbin (1867-1952), ont été mises en vente à Paris. Des dessins directement en lien avec les collections nancéiennes ont été négociés avec le galeriste parisien Etienne Breton à 13 000 €, après avoir été signalés au directeur du Musée par Pierre Rosenberg, de l’Académie française.

La Ville de Nancy conserve déjà 33 œuvres de Jules Bastien-Lepage (Damvillers, 1848 - Paris, 1884) et deux dessins de son frère Émile. Ces deux artistes sont originaires de Lorraine. Le Musée des Beaux-Arts s'est intéressée à deux dessins à la plume de Jules Bastien-Lepage. Il s’agit de deux petits autoportraits datés de 1882 réalisés en plein air dans la Meuse : L’artiste travaillant en plein air son chevalet haubané, sous le regard de « pauvre fauvette » et L’artiste à l’ouvrage en plein air esquissé en marge, son frère Émile vu de profil.  Selon la ville de Nancy, les deux feuilles sont en excellent état de conservation. Elles se trouvaient depuis longtemps dans la collection du galeriste d’origine lorraine, Benoît Choné, qui a consenti à s’en séparer à 2000 € afin qu’ils puissent entrer dans les collections nancéiennes .

Cinq panneaux en cire patinée de l'Atelier Gallé pour le Musée de l'Ecole de Nancy. La Ville de Nancy a acquis par préemption en vente publique à Paris pour un montant de 9 687 euros cinq panneaux en cire patinée provenant des ateliers Gallé. La provenance de ces pièces est confirmée par plusieurs photographies de Paul Nicolas, un des principaux collaborateurs d'Emile Gallé, le reproduisant dans son atelier vers 1897-1898. Sur ces clichés, des panneaux assez proches sont accrochés sur les murs, derrière l'artiste. Les cinq panneaux sont ornés de motifs floraux sur le thème de l'orchidée, du pavot, de la clématite, confirmant l’inspiration naturaliste d’Emile Gallé. Le traitement de ces fleurs est très familier de celui des dessins, voire des clichés photographiques réalisés par l'Atelier Gallé.

Ces panneaux sont certainement des documents préparatoires et ont pu servir de modèles à l’exécution d’éléments décoratifs en relief pour des pièces de mobilier, voire de verre. Le Musée de l’Ecole de Nancy conserve des modèles préparatoires à l’exécution de verres et de céramiques, des plaques photographiques reproduisant des végétaux ainsi qu’un plâtre préparatoire au vase Fourcaud d’Emile Gallé. Tous ces documents sont utiles pour mieux comprendre les méthodes de travail d’Emile Gallé et les diverses phases préparatoires à la conception et à la réalisation d’une oeuvre. Ces panneaux en cire patinée complètent utilement ce fonds. "Ces panneaux sont inédits et aucune pièce équivalente n'est conservée dans les collections publiques françaises" souligne la ville de Nancy dans un communqué qui indique que deux subventions seront sollicitées auprès du Fonds Régional d'Acquisition des Musées.

Météo Grand Nancy

8°C

Nancy

Fair

Humidity: 66%

Wind: 4.83 km/h

  • 24 Mar 2016 11°C 6°C
  • 25 Mar 2016 9°C 3°C