décembre 10, 2019

Nancy : derniers travaux avant l'ouverture de l'Institut & Spa "Les 4 éléments"

Mathilde, la responsable du spa - photo CS ici c nancyfr Mathilde, la responsable du spa - photo CS ici c nancyfr
Nancy. Un nouvel institut & spa de 265 M² s’apprête à ouvrir ses portes dans quelques semaines en plein cœur de Nancy. L’établissement y proposera des soins d’esthétisme et de modelage tout en se basant sur l'usage du bio et du savoir-faire « made in France »...

Depuis début septembre, les ouvriers s’activent au 38 rue Saint-Nicolas pour donner vie à un nouveau lieu de bien-être dans la cité ducale. L'enseigne "Les 4 éléments - Institut & Spa" a pris possession d'un espace de 265 m2 entièrement reconfiguré et remis aux normes afin d'abriter dans ses murs cabines de soin, spa ou encore saunas.  A l’origine de cette création, Mathilde Rouchaville et Aurore Bertrand, deux jeunes femmes esthéticiennes diplômées, originaires de Liverdun. Après avoir fait leurs preuves dans différents instituts, elles ont décidé de s'éloigner des schémas traditionnels de fonctionnement pour apporter de meilleures prestations.

Expériences à l’appui et discours similaires, les atomes crochus conduisent les deux jeunes femmes à mener tambour battant vers le mois de février 2018, le projet qu’elles ont mûri ensemble et auquel elles adhèrent. Un concept d’institut / spa reposant sur l’usage de produits bio et le « made in France ». « Et, ce n’est surtout pas pour répondre à la mode du bio », précise Mathilde Rouchaville, l'une des porteuses de projet, préférant évoquer une sensibilité à ces valeurs de longue date.

« Nous avions envie de créer quelque chose de nouveau, de différent d’un SPA traditionnel. C’est pourquoi nous sommes allés chercher des prestations qui sont uniques et exclusives à Nancy. Cet institut / spa sera à l’image de notre personnalité et de nos valeurs. Notre but premier est d’offrir à nos client(e) s un lieu où ils/elles pourront se sentir complètement libéré(e) s, qu’ils/elles ressentent la possibilité de lâcher prise, de se détendre et de profiter d’un éventail complet de soins. Supprimer toutes les tensions liées au stress du rythme de vie, auquel nous sommes presque tous confrontés », expliquent les dirigeantes. 
Institut et Spa dans un même lieu

Un moyen d’expression traduit d’abord par l’accueil des clientes. « On veut transmettre des valeurs d’écoute et de prise en charge et non pas proposer un hall de gare », résume Mathilde. L’institut divisé en deux univers n’accueillera jamais plus de 8 à 9 personnes à l’exception d’une éventuelle privatisation du site à l’occasion de célébration. Dans cet univers consacré au bien-être et à la détente, les deux jeunes femmes ont œuvré pour se répartir harmonieusement les tâches selon leur domaine de prédilection, l’univers du Spa pour Aurore et l’institut pour Mathilde. « On a chacune un domaine, nous sommes vraiment complémentaires », confie Mathilde. 

Autre volet le choix des marques de cosmétiques et le matériel utilisé dans la lignée de leur concept axé sur le bio et le « Made in France » « On a écumé les marques en long, en large en travers, on les a rencontrés, on a visité des usines de production. On est intransigeante », assure sans détour Mathilde. « La beauté et le bien-être vont ensemble, quel intérêt y a-t-il de se faire belle si c’est pour s’empoisonner  ? » s’interroge à juste titre la jeune femme. 

Produits cosmétiques naturels respectueux exempts de paraben, de phénoxyéthanol, nanoparticules... La recherche a été constante pour dénicher les produits répondant à leurs critères rigoureux. Toutefois, « au niveau de l’institut, la seule chose qui ne pourra pas être entièrement bio, ce sont les vernis semi-permanents », prévient Mathilde en jouant la carte de la transparence. « Non pas, par volonté, mais parce que nous n’en avons pas trouvé » explique-t-elle. L’esthéticienne indique avoir sélectionné tout de même une marque de vernis semi-permanent réduisant dans la composition, les éléments qui pouvaient être dangereux.

Des installations novatrices

Un pôle maquillage, de nombreuses cabines spacieuses dont une pour les personnes en situation de handicap... L’établissement se démarquera aussi par un équipement haut de gamme et de caractéristiques peu présentes dans la région grand Est voire exclusives sur Nancy. Parmi lesquelles une pièce de repos, destinée à se ressourcer et à se relaxer, équipée d’une cabine de sel. Dans celle-ci, une tonne de pierres en sel d’Himalaya taillées en brique constitueront un mur complet associé à une fontaine et à la chromothérapie, une méthode d'harmonisation et d'aide à la guérison naturelle par les couleurs. Portes fermées, on devrait y retrouver l’environnement salin des grottes de sel pour bénéficier des bienfaits des sels minéraux et oligo-éléments. « On pourra profiter des minéraux, de la chromothérapie et de la beauté du lieu, par ailleurs c’est esthétiquement magnifique » s’enthousiasme Mathilde.

Un peu plus loin, la clientèle pourra avoir accès à un spa ou bain bouillonnant et profiter de deux types de sauna. Un sauna traditionnel et un sauna infrarouge utilisant du sable de lave. Dans le second, la sensation de chaleur est absente et la sudation y serait de meilleure qualité. 

Pour lever des fonds et financer le demarrage de l'entreprise, les gérantes ont lancé une campagne de financement participatif sur Ulule. En fonction des sommes versées, le donateur peut bénéficier de contreparties. Les clients devront attendre le 1er décembre prochain pour découvrir cette nouvelle adresse de beauté, détente et relaxation en plein cœur de Nancy. 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV