septembre 22, 2019

L'Encyclopédiste du Cinéma

Archiviste, ou plutôt mémoire du cinéma, Philippe Durant sait (presque) tout du 7e Art. Résultat : une cinquantaine de livres, dont une vingtaine de biographies. C’est donc à lui que Laurent Delahousse fait régulièrement appel pour son émission référence « Un jour, un destin ». Auprès de lui également que les éditions LettMotif ont recueilli ses...4000 répliques de films recensées. Explications.

Combien de temps pour réaliser ce travail colossal et ordonner cette Encyclopédie par thèmes ? 

Cine Replique1Philippe Durant : Je n’ai aucune idée du temps que cela m’a pris puisque je l’ai commencé il y a plusieurs années. En bon élève appliqué,  je rangeais les répliques dans les bonnes cases. Et, quand j’en ai eu 4000, je me suis dit qu’il était temps d’en faire un livre. Je me suis laissé le temps de bien faire.

Noter des répliques signifie soit, relire les scénarios ou revisionner les films ?

J’ai tout fait tout seul (avec quelques aides par-ci, par-là, dont mon fils). La manie m’a pris après avoir travaillé sur Michel Audiard. Je me suis donc fait à mon usage personnel-un gros « Dictionnaire des citations audiardiennes ». Et de là, est née l’envie de noter les répliques au fur et à mesure de mes visionnages ou revisionnages. J’ai donc toujours un petit carnet à côté de moi. Et l’oreille aux aguets.

Vous sélectionnez d’office les films à mots d’auteurs ?

Je sais que certains films (notamment les comédies) risquent d’être plus riches, mais je préfère aller au gré de mes envies. Dans ce livre, il n’y a donc pas que des répliques drôles. Il y en a de pertinentes, d’autres poétiques ou cocasses. Dès que ça me paraît original, je le note. Les « grands films classiques » ne sont pas les meilleurs fournisseurs. Ou alors de répliques trop connues, donc peu intéressantes pour moi qui suis un vagabond de la réplique. J’aime être surpris.

Donnez-moi cinq répliques qui, pour vous, sont des chefs d’œuvre  ?
Exercice très difficile. Commençons par le grand classique du « Cave se rebiffe »de Gilles Grangier.
- Biraud : Entre nous, Dabe, supposons que j’aie un graveur, du papier et que j’imprime pour un milliard de biftons. En admettant, c’est toujours une supposition, qu’on soit cinq sur l’affaire, ça rapporterait combien à chacun ?
- Gabin : Vingt ans de placard. Les bénéfices, ça se divise. La réclusion, ça s’additionne.
Autre classique, « Les bronzés font du ski » : Alors, si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublie que t’as aucune chance et fonce. On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher ». RepliquesCine2
Restons dans le classique avec Bourvil : « Elle va marcher beaucoup moins bien, forcément ». Ce que je case souvent dans la conversation. Comme je glisse les « Yes sir » des « Tontons flingueurs ». Enfin, je termine par l’hilarant dialogue (à condition de se souvenir de cette scène de « La cage aux folles ») :
-Ça c’est une fille, là, non ?
-Dites-moi, il y a longtemps que vous n’en avez pas vue ?
Votre plus longue citation est celle de Paul Meurisse (l’inspecteur Blot du « Deuxième souffle ») à son arrivée dans le troquet après la fusillade. Un hommage particulier ? 

Oui et je vous remercie de le souligner. Car je trouve cette très longue tirade magnifique de bout en bout. Et si bien dite par Meurisse ! On a longtemps affirmé qu’elle avait été écrite par Michel Audiard. C’est faux. C’est bien José Giovanni qui l’a signée. Sans doute dans un éclair de génie.

Au chapitre risque, vous avez oublié la réplique de Lino Ventura dans « La bonne année » de Lelouch. Quand on lui demande comment il choisit un tableau, il dit, après un regard appuyé à Françoise Fabian : « Comme je choisis une femme...en prenant des risques ».

Oui, je l’ai effectivement oubliée. Sans doute ne m’a t-elle pas paru pertinente quand je l’ai entendue. Mais, en la relisant, j’en vois toute l’originalité. Alors, je la mets de côté pour le tome 2.                             


Recueilli par Fiona Franchi

RepliquesFilms« Encyclopédie des répliques de films » par Philippe DURANT, éditions LettMotif. 26,00 euros

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV