mai 19, 2019

L'ASNL brille avec Vagner à la baguette

[Renaissance] Avec un Vagner phénoménal, l'ASNL enregistre une quatrième victoire d'affilée (3-2) ce qui lui permet de s'éloigner de la zone rouge... 

 

Après cette victoire face à Lorient, ceux qui ont assisté à la rencontre doivent bien se demander pourquoi Vagner se morfondait avec la réserve de Saint-Étienne avant de prendre le chemin de la Lorraine en janvier dernier.  Le joueur prêté par les Verts a martyrisé les Bretons avec ses accélérations, dribbles, passes courtes, passes longues le tout sans oublier de revenir défendre. Bilan de la soirée pour le Cap-Verdien, deux buts, un de la tête, l'autre d'une magnifique frappe lointaine et une transversale à l'origine du troisième but nancéien d'Amine Bassi synonyme de victoire. Une prestation de haute volée, les précédentes n'étaient pas mal non plus, cela ne doit pas échapper au staff stéphanois, mais pas seulement...

Nancy enregistre donc sa quatrième victoire de rang, un succès mérité au vu de la seconde période que les Nancéiens ont globalement dominé face à des Lorientais qui ont connu plus de difficultés pour s'approcher du but de Guy Roland Ndy Assembé. L'ASNL a un tout autre visage et elle l'a démontré une nouvelle ce soir en prenant les trois points dans une rencontre qu'elle aurait perdue lors de la première partie de saison. Car Lorient a ouvert le score (28'), mais au lieu de douter les hommes d'Alain Perrin ont vite égalisé (34') et même après le deuxième but de Hamel (43'), Nancy allait rebondir par l'inévitable Vagner dans le temps additionnel avant la pause. Dans une rencontre de qualité avec beaucoup d'intensité et de buts, l'ASNL a fait le spectacle pour le plus grand bonheur des supporters sevrés de beau football depuis trop longtemps...L'ambiance est revenue au Stade Marcel Picot et c'est mérité pour une équipe nancéienne renouvelée, mais dont les membres sont tous concernés par le maintien du club de Jacques Rousselot qui ne peut que se féliciter des décisions prises en automne dernier avec à la clé un mercato enfin réussi. 

Douze buts en quatre matchs, ce n'est évidemment pas le fruit du seul Vagner. Toute l'équipe est au diapason dans la détermination et l'effort ainsi Nancy a parfaitement répondu au pressing et à l'agressivité de l'équipe bretonne en lutte pour l'accession en Ligue 1. Un succès qui confirme le renouveau de l'équipe nancéienne qui s'échappe des deux dernières places, Béziers, 19e, est à six points, la lanterne rouge le Red Star est à 7 points. La série en cours a aussi le mérite d'augmenter le capital confiance de l'équipe, tant mieux il reste dix matchs pour bien finir la saison...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV