décembre 11, 2018

La victoire était proche pour l'ASNL

[ASNL] Nancy peut nourrir des regrets après son match nul à Ajaccio (1-1).

 

L'opération était belle, malheureusement Coutadeur est venu gâcher la soirée nancéienne en égalisant dans les arrêts de jeu (90+2). Dommage, avec une victoire Nancy revenait au contact de son adversaire du soir et du premier non relégable qui est ce soir à cinq points. Pour remplir l'objectif de quinze que s'était fixé Alain Perrin, l'ASNL va donc devoir gagner un des deux derniers matchs avant la trêve programmés contre Troyes à Marcel Picot et à Metz pour le derby. 

Ce soir en Corse, Nancy a passé une première mi-temps compliquée, se contentant de défendre face à des Ajjaciens plus entreprenants, mais sans vraiment inquiéter Serguey Chernik. La défense nancéienne se montrait solide, mais offensivement l'ASNL ne montrait pas grand-chose et c'est sur un coup franc rapidement joué par Abergel qui lançait parfaitement Malaly Dembélé, ce dernier effaçait le portier corse pour ouvrir le score juste avant la pause. Un but contre le cours du jeu, il faut le reconnaître.

Ernest Seka, impérial

La seconde période ressemblait fortement à la première avec une domination stérile des Ajacciens. Stérile, car la défense lorraine tenait bon à l'image d'un Ernest Seka impérial ce soir, qui a gagné de nombreux duels sans oublier quelques interceptions, bref un match de capitaine. Il est sans aucun doute la meilleure recrue estivale de l'ASNL et il a causé beaucoup de soucis aux attaquants corses. Dans les vingt dernières minutes, les coéquipiers de Laurent Abergel ont eu plusieurs occasions d'enfoncer le clou, mais ni Alexis Busin, ni Triboulet ne parvenaient à pousser le ballon dans les filets malgré plusieurs belles situations devant le but. En ne concrétisant pas ses occasions, l'ASNL s'exposait à un retour d'Ajaccio, un but qui est donc arrivé dans les arrêts de jeu à un moment où Serguey Chernik n'était plus vraiment inquiété. 

Des regrets donc pour l'ASNL qui reste malgré tout dans une dynamique positive laquelle n'est pas étranger Alain Perrin qui, depuis son arrivée, a réussi à redresser la situation et redonner espoir aux supporters nancéiens, ça tombe bien le derby approche à grands pas...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV