Log in

ASNL : zéro point, zéro but, zéro recrue

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- Sixième défaite de rang pour l'ASNL à Châteauroux (1-0) après une nouvelle rencontre indigeste...

Rien de neuf du côté de l'ASNL. Comme depuis le début de la saison Nancy a perdu, Nancy n'a pas marqué et Nancy n'a pas réussi à garder sa cage inviolée. La sentence est imparable, zéro point au bout de six journées et toujours pas le moindre but inscrit en championnat depuis le début de la saison... Un vrai cauchemar pour un club qui vit actuellement des heures très sombres...

A Châteauroux, la prestation des hommes de Didier Tholot ne laisse pas présager des jours meilleurs. Toujours les mêmes maux notamment un déchet trop important dans les transmissions et dans le dernier geste. Au final, excepté un tir d'Amine Bassi qui s'est écrasé sur la barre, le portier castelroussin n'a pas beaucoup tremblé, car les Nancéiens ne parviennent pas à être dangereux, bref l'ASNL est inoffensive. Et puis, à l'image de la première période, les Lorrains manquent de détermination et de disponibilité, la faute sans doute à ce fichu début de saison qui plombe les têtes nancéiennes et la confiance. D'ailleurs l'ouverture du score sur un superbe coup franc de Merguem (36') a sonné les coéquipiers de Vincent Muratori qui ont mis quelques minutes à s'en remettre, il est vrai que la tâche s'annonçait ardue pour égaliser alors que le compteur but est bloqué à zéro depuis le début de la saison...

Pour enfoncer le clou, l'ASNL a perdu face à une équipe qui n'avait encore jamais gagné cette saison et qui est un concurrent direct pour le maintien. Un maintien qui semble aujourd'hui illusoire au vu de la qualité technique de l'équipe et de son manque de caractère. A chaque rencontre l'équipe nancéienne montre qu'elle est en dessous de son adversaire, très inquiétant quand ces adversaires se nomment Béziers, Châteauroux ou encore Auxerre qui n'a plus gagné depuis son succès face à Nancy...

L'ASNL est lanterne rouge et cela est d'une logique implacable. Et Didier Tholot ou un autre devra se débrouiller avec cet effectif, car malgré les lacunes affichées, le staff nancéien n'est pas parvenu à recruter ( ni à vendre) lors de cette dernière journée de mercato qui est quand même ouvert depuis début juin... Sans doute la plus mauvaise nouvelle de la journée, car cet effectif est très limité en qualité et on ne voit pas bien les solutions pour sortir de cette spirale négative. Du coup, désormais le seul levier possible reste le coach qui sait que par nature son poste est en danger, pourtant on ne peut pas dire qu'il est dans l'immobilisme. Ce soir par exemple, c'est Vincent Muratori qui a été placé dans l'axe en lieu et place de Modou Diagne... Le souci c'est que les problèmes datent de la saison dernière et que finalement, malgré un maintien acquis difficilement, l'effectif a très peu évolué et qu'il a perdu Youssouf Hadji auteur de 13 buts ce que personne n'est capable de faire dans l'effectif actuel. Le club de Jacques Rousselot sort donc affaibli de ce mercato estival d'autant plus que le jeune Amine Bassi est loin du niveau qui était le sien l'année dernière sans oublier le retour d'Arnaud Nordin à Saint-Etienne. Pour résumer, il est difficile de croire qu'un autre entraîneur ferait mieux avec ce groupe qui a déjà fait souffrir quatre coachs... L'ASNL est dans une impasse et semble filer tout droit vers la catastrophe...