Log in

Enfin une victoire pour l'ASNL !

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- L'ASNL s'est imposée ce soir au stade Marcel Picot face au Red Star (1-0) pour le compte du premier tour de la coupe de la Ligue.

En trois matchs de championnat, Nancy n'a toujours pas marqué et il aura fallu moins d'une minute aux hommes de Didier Tholot pour ouvrir le score en coupe de la Ligue face au Red Star... Un but de la tête de Bassouamina à la réception d'un centre d'Anthony Koura. Le jeune nancéien avait été le plus dangereux lors de la rencontre catastrophique de l'ASNL vendredi soir contre Lens, ce n'est donc pas une surprise de le retrouver comme le seul buteur nancéien version 2018/2019.

Un but synonyme de victoire pour les Nancéiens qui ont eu la bonne idée de garder leur cage inviolée, une première cette saison et donc un autre point positif de cette soirée. Cependant, les Franciliens ont eu plusieurs occasions d'égaliser, mais grâce à Chernik ou encore un manque de précision, ils n'ont jamais réussi à revenir au score. D'ailleurs, si ce succès va faire du bien aux Nancéiens, il ne faudrait pas occulter certains points. Ainsi, les hommes de Didier Tholot ont connu encore de grosses difficultés pour créer le danger devant le but du Red Star. La faute à un manque de justesse dans les transmissions malgré l'activité d'Amine Bassi et Serge N'Guessan au milieu de terrain et le travail de sape de Pape Sané qui a gagné de nombreux duels aériens. Dans le domaine défensif, l'arrière-garde lorraine a encore fait preuve parfois de largesses défensives dont n'a pas profité l'équipe francilienne. Mais au moins ce soir, les Nancéiens se sont montrés déterminés, et ce n'est pas un hasard si la victoire est au rendez-vous...

Certes, Didier Tholot a encore beaucoup de travail, mais cette victoire devrait faire du bien aux joueurs nancéiens avant d'aller rendre visite à Auxerre et Pablo Correa vendredi soir. L'ensemble est encore très fragile, mais malgré tout les promesses d'un avenir meilleur existent. Le tandem Bassi-N'Guessan au milieu de terrain est prometteur, Pape Sané a montré qu'il peut constituer un excellent point d'appui et Serguey Chernik qu'il méritait mieux qu'un rôle de numéro deux. Le Biélorusse a été auteur d'une prestation solide et autoritaire, le public de Marcel Picot a d'ailleurs scandé son nom à plusieurs reprises... Lors du prochain tour, Nancy recevra Orléans qui s'est imposé ce soir face à Béziers (1-1, t.a.b 6-5).