août 23, 2019

Nancy renversant face à Bourg-en-Bresse (2-1)

Nancy- L'ASNL s'impose face à Bourg-en-Bresse (2-1) après avoir été mené, Amine Bassi a encore sauvé son équipe...

asnl.logo2013

Vincent Hognon a tenté des choses ce mardi soir face à Bourg-en-Bresse pour redonner des couleurs à une ASNL bien pâle depuis le début de la saison sans parler des cinq derniers mois de Ligue1. L'ancien adjoint a donc décidé de changer la tactique avec un 4-3-1-2, Amine Bassi étant placé derrière les deux attaquants Antony Robic et Malaly Dembélé alors que Vincent Marchetti faisait son retour au milieu de terrain en compagnie de Laurent Abergel et Abou Ba. On ne pourra pas reprocher à Vincent Hognon son immobilisme, il doit faire avec l'effectif en place et il faut bien tenter des choses pour sortir du trou et du bas de classement de L2. La victoire est là et c'est le premier fait d'arme pour l'ancien adjoint de Pablo Correa.

Un changement tactique qui a porté ses fruits rapidement puisque dès les premières secondes, Amine Bassi lançait parfaitement Antony Robic dans la surface, mais la frappe de l'ancien Lavallois était repousée par le portier de Bourg-en-Bresse. Seize minutes plus tard, l'attaquant nancéien voyait sa reprise de volée détournée sur le poteau par le portier adverse. Une embellie de courte durée, car cette occasion sera la dernière de la première période durant laquelle les coéquipiers de Geofrrey Cuffaut auront de plus en plus de mal à s'approcher du but de Deneuve le portier de Bourg-en-Bresse. La faute à un manque de justesse dans les transmissions et à un manque d'imagination dans les trente derniers mètres. Du coup les Nancéiens ont longtemps abusé de longs ballons vers l'avant qui n'ont jamais trouvé preneur. Et ce n'est pas l'ouverture du score, contre le cours du jeu, de Bourg-en-Bresse après un dégagement complètement loupé de Nicolas Saint-Ruf qui allait arranger les choses (35').

Heureusement le Zorro nancéien est arrivé... Alors que l'animation offensive nancéienne proche du néant provoquait les premiers sifflets, Amine Bassi inscrivait un magnifique coup franc pour égaliser et sauver l'ASNL d'une nouvelle défaite (65'). Six minutes plus tard, Geoffrey Cuffaut était fauché dans la surface, Youssouf Hadji transformait le pénalty et inscrivait son quatrième but de la saison. Deux buts sur coups de pied arrêtés pour l'ASNL, une façon de combler ses habituelles lacunes dans la construction, un domaine dans lequel les progrès sont loin d'être flagrants malgré la victoire. Cependant les progrès ont existé face à Bourg-en-Bresse, notamment dans la détermination à l'image de Vincent Marchetti et Laurent Abergel qui ont dominé les débats au milieu de terrain.

Il faudra la même détermination samedi après-midi à Lorient pour le premier vrai test de la saison pour l'ASNL qui va devoir hausser son niveau de jeu pour ne pas revenir bredouille du Morbihan. L'occasion pour les hommes de Vincent Hognon de situer le curseur des possibilités, maintien ou montée ? Pour l'instant Nancy est plus proche du National 1 que de la Ligue 1...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV