Log in

Amine Bassi libère Nancy (3-0)

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- Première victoire pour l'ASNL qui s'impose face à Valenciennes (3-0) grâce notamment à un doublé d'Amine Bassi.Vincent Hognon réussi ses débuts, mais il reste du travail.

asnl.logo2013

Le match d'après pour Nancy qui ce soir qui affrontait Valenciennes pour le premier match en tant que coach de Vincent Hognon dont l'ambition était évidemment de relancer l'équipe avec une première victoire. Pour ce faire, pas de grands bouleversements de la part de l'ancien adjoint de Pablo Correa avec un schéma tactique similaire et un onze titulaire sans grande surprise avec quand même la titularisation d'Alexis Busin et de Serguey Chernik suite à la suspension de Geoffrey Jourdren.

Dans ce début de rencontre, les hommes de Vincent Hognon ont montré une volonté évidente de montrer un autre visage que ces dernières semaines. L'envie était présente, mais comme souvent depuis la saison dernière, l'ASNL connaissait toutes les peines du monde pour se créer des occasions malgré une légère domination. Mais en face, les Valenciennois se montraient dangereux dans les contres, heureusement la défense lorraine se montrait solide sans oublier une sortie déterminante de Serguey Chernik devant Guezoui (19'). À la pause, le score était logiquement nul et vierge.

Au retour des vestiaires, comme souvent cette saison, l'ASNL montrait des signes de fatigue, et les nordistes se montraient aux avant-postes face à des Nancéiens beaucoup moins présents devant le but de Perquis exceptée une frappe croisée non cadrée d'Arnaud Nordin (51'). Heureusement, Serguey Chernik se montrait impérial sur deux frappes lointaines de Romil (58' et 62') pour empêcher Valenciennes d'ouvrir le score ce qui aurait sans doute plombé le moral des troupes rouges et blanches.

Venait alors le show Amine Bassi... Le jeune nancéien de 19 ans, rentré en jeu dès la 13e minute pour suppléer Jérémy Clément blessé, allait faire apprécier sa qualité de frappe en trompant à deux reprises le portier valenciennois. Une première frappe dans la lucarne droite (71') puis cinq minutes plus tard à la suite d'un relais avec Laurent Abergel, une seconde dans le côté opposé... Deux buts magnifiques qui enchantaient à juste titre le stade Marcel Picot qui scandait le nom du jeune joueur formé à l'ASNL. Mais surtout, deux réalisations qui libéraient les Nancéiens devenus soudainement plus fringuants. Youssouf Hadji, 37 ans, soldait la rencontre en inscrivant son troisième but de la saison après un bel enchaînement dans la surface.

L'ASNL remporte donc sa première victoire de la saison et elle fait du bien après un début de saison compliquée. Pour autant, cette large victoire ne doit pas masquer les difficultés nancéiennes notamment dans l'animation offensive. Ce soir, heureusement Amine Bassi était là...