août 25, 2019

Nancy perd, Jourdren craque (2-1)

Nancy- Nancy s'incline à Brest (2-1) après avoir mené au score, Geoffrey Jourdren a été exclu après le coup de sifflet final.

asnl.logo2013

Après les progrès affichés mardi soir en coupe de la Ligue face à Orléans, l'ASNL se déplaçait ce vendredi soir à Brest avec l'objectif de confirmer les bonnes choses entrevues dans la semaine. Auteur d'une prestation plutôt convaincante face à Orléans, le jeune Amine Bassi était titulaire au milieu de terrain en compagnie de Laurent Abergel et Abou Ba. En défense centrale, Nicolas Saint-Ruf était aligné aux côtés de Modou Diagne accompagnés par Vincent Muratori à gauche et Julien Cétout à droite. Enfin, l'attaque lorraine était formée par Youssouf Hadji dans l'axe entouré d'Antony Robic et Arnaud Nordin.

Dans une première période plutôt ennuyante, les Nancéiens ont dominé les débats en se montrant solides défensivement face à des Bretons très peu inspirés et en gagnant la bataille du milieu de terrain. Mais une domination stérile offensivement, les hommes de Pablo Correa connaissant toujours des difficultés pour se créer des occasions. Il aura fallu attendre la quarantième minute pour voir la première occasion de la rencontre par l'intermédiaire de Nordin dont la frappe était repoussée dans les pieds de Youssouf Hadji qui, surpris, ne parvenait pas à cadrer son tir. Ce n'était que partie remise, quelques minutes plus tard, Laurent Abergel percutait au milieu de terrain pour servir idéalement Youssouf Hadji qui trompait le portier brestois pour l'ouverture du score (45'). A la pause, Nancy menait logiquement au score.

Pénalty généreux

Au retour des vestiaires, l'ASNL était très proche de doubler la mise, à l'entrée de la surface, Amine Bassi chipait le ballon à Anthony Weber avant de buter sur le gardien brestois (48'). Menés, les Brestois poussaient pour tenter d'égaliser, mais la défense nancéienne se montrait solide face aux hommes de Jean-Marc Furlan qui parvenaient que très rarement à s'approcher du but nancéien à l'exception d'un tir croise non cadre de Faussurier (57') ou une belle frappe de Sissoko (63') repoussée magistralement par Goeffrey Jourdren.

C'est l'arbitre de la rencontre qui allait se charger d'aider les Bretons en sifflant un penalty généreux, transformé par Jessy Pi, pour soi-disant un jeu dangereux de Julien Cétout dans la surface. Un fait de jeu qui allait marquer un tournant dans la rencontre puisqu’il allait donner confiance aux Brestois qui dominaient alors clairement la rencontre sans se montrer vraiment dangereux face à des Lorrains qui accusaient le coup et ne parvenaient plus à s'approcher du but adverse. L'ASNL allait céder à dix minutes de la fin, Alexandre Coeff, seul dans la surface trompait Jourdren d'une frappe dans la lucarne. La fin de match n'allait rien changer, Nancy ne parvenait pas à se créer des occasions avec à la clef une défaite qui l'enfonce au classement.

Jourdren exclu

Une équipe nancéienne qui pourrait être privée de Geoffrey Jourdren pour plusieurs matchs, le gardien ayant reçu un carton rouge après le coup de sifflet final suite à des heurts avec les supporters brestois qui n'ont pas hésité à descendre sur la pelouse. Le gardien nancéien a clairement pété les plombs suite à son expulsion, certains coéquipiers étant obligés de le retenir pour éviter qu'il se rapproche de l'arbitre.

Un épisode dont n'avait pas besoin l'ASNL qui s'enfonce au classement. La trêve internationale arrive à point nommé pour Pablo Correa qui devra vite trouver des solutions, aussi le mercato est encore ouvert durant une semaine...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV