août 21, 2019

Jacques Rousselot garde Correa et veut changer les mentalités

Nancy- Jacques Rousselot a annoncé ce mercredi que Pablo Correa sera toujours le coach de l'ASNL la saison prochaine en L2, le président entend par ailleurs changer les mentalités au sein du club.

rousselot-mai

Malgré une descente en L2, Jacques Rousselot a décidé de maintenir sa confiance à Pablo Correa qui sera donc toujours sur le banc de l'ASNL la saison prochaine. Une décision prise à l'issue d'une discussion vive entre les deux hommes selon l'aveu même du président du club nancéien « nous nous sommes parlés, parfois crûment, une discussion entre hommes qui était nécessaire pour éviter une cassure, il fallait se dire les choses, maintenant je suis confiant pour l'avenir, je suis sûr que Pablo Correa est l'homme de la situation, il va corriger les erreurs, il connait et aime le club, il a à coeur et la fierté de remonter en L1 .»

Pour autant, Jacques Rousselot a clairement demandé à son entraîneur d'évoluer « il faut revoir beaucoup de choses dans l'organisation, le management, avoir une écoute différente. » Le président de l'ASNL entend changer également les mentalités au sein du club « il faut plus de communication dans le club, plus d'écoute, de professionnalisme, il faut remettre beaucoup de rigueur tout en travaillant dans la convivialité et la communion. » 

Si le coach est maintenu, le staff technique devrait connaître quelques évolutions, mais J.R n'a pas voulu en dire plus pour le moment... Même discrétion concernant l'objectif la saison prochaine, pas question d'annoncer une remontée immédiate, mais évidemment cela sera l'objectif du club...

Concernant le mercato, Jacques Rousselot a décidé de se montrer ferme « après la descente en L2, il ne faut pas croire que tous les joueurs partiront, seuls 2-3 joueurs quitteront le club pour récupérer environ 2-3 millions d'euros. » Au sujet de Faitout Maouassa, sur lequel s'intéresse une dizaine de clubs, là aussi le patron de l'ASNL se montre ferme « en dessous de 10 millions d'Euros, il ne partira pas. » Parmi les joueurs en fin de contrat, Benoit Pedretti et Antony Robic, courtisé par plusieurs clubs de L2, se verront proposer de prolonger l'aventure à Nancy, Jacques Rousselot s'est montré plus flou concernant Youssouf Hadji ou encore Alou Diarra. 

Lors de ce point presse, Romain Terrible, directeur commercial du club, a annoncé que la campagne d'abonnement débutera le 7 juin, avec des tarifs en baisse « mais pas autant que lors de la dernière relégation, car le club a l'objectif de remonter. » Le 7 juin, de 10h à 18h, les supporters auront l'occasion d'acheter de la pelouse synthétique vendue à 1 € le m2, 9000 m2 seront disponibles, l'argent récolté sera reversé à trois associations caritatives. Jacques Rousselot a conclu la conférence de presse en mettant en garde les groupes de supporters « je ne veux plus de banderole visant des personnes, plus jamais, maintenant c'est tolérance zéro !» 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV