Log in

Nancy-ASSE : le Saturday FC se déclare en deuil

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- Le SATURDAY FC, groupe de supporters de l'ASNL, se déclare en deuil et a décidé de faire 90 minutes de silence demain soir lors de la rencontre entre l'ASNL et Saint-Étienne.

Stade-Picot3

Demain soir au stade Marcel Picot, l'ASNL jouera un match décisif pour accrocher la place de barragiste face à Saint-Étienne. Une rencontre qui sera l'occasion également de fêter les 50 ans du club en présence notamment de Michel Platini. Refusant de faire la fête lors d'une soirée qui pourrait conduire le club en Ligue 2, le Saturday FC se déclare en deuil et fera demain 90 minutes de silence...

Selon un membre du groupe de supporters que nous avons contacté, ce n'est pas un mouvement de grève « nous serons présents différemment, nous avons des messages à faire passer, depuis le mois de décembre nous travaillons sur un tifo géant sur trois tribunes, nous avons décidé de tout annuler, car nous considérons que ce n'est pas le moment de faire la fête alors que le club risque de descendre en Ligue 2. » 

Le Saturday FC estime également que le choix de la dernière journée pour célébrer les 50 ans du club est une aberration « depuis le mois de décembre, nous avons fait part de notre désaccord sur cette date alors que le risque était grand de voir notre équipe jouer son maintien sur ce match. » Pour souvenir, l'ASNL avait fêté ses 40 ans en novembre 2007 face à Bordeaux, lors d'une première partie de saison qui voyait le club nancéien figurer en haut du classement de Ligue 1. Les 50 ans seront beaucoup moins festifs, car quoi qu'il arrive demain soir, l'ASNL ne sera pas maintenu, au mieux une place de barragiste attend les hommes de Pablo Correa...