Log in

Les notes ASSE-Nancy : Sergey Chernik impérial

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- Le portier nancéien a permis à son équipe de prendre le point du match nul à Saint-Étienne.
chernik
Sergey Chernik lors de son arrivée à Nancy

Sergey Chernik (8) :  Clairement décisif ce soir avec trois arrêts de grande classe qui ont permis à l'ASNL de repartir avec un point de Saint-Étienne. Il prouve également qu'il représente plus qu'une solution de repli au poste de gardien de but. 

Julien Cétout (5) : Très discret offensivement, il s'est contenté de faire le job défensivement, mais de façon satisfaisante. 

Clément Lenglet (7) : Son début de match a été difficile, mais le capitaine s'est vite repris pour gagner de nombreux duels et couper plusieurs ballons dangereux, sa fin de rencontre a été de très grande qualité. 

Érik Cabaco (4) : Pour son retour dans le onze titulaire, l'Uruguayen n'as pas toujours été d'une grande solidité à cause notamment d'un placement hasardeux, de plus il a été expulsé logiquement après un tacle dangereux sur Romain Hamouma. 

Tobias Badila (5) : Les Stéphanois ont souvent attaqué sur son côté et même s’il a été pris en défaut à plusieurs reprises, il a coupé de nombreux ballons pour au final une prestation convenable.

Benoit Pedretti : Sorti sur blessure, il a été remplacé (20') par Dialo Guidileye (4) qui a connu beaucoup de déchets dans les transmissions dommage, car il a été précieux dans la récupération.  

Alou Diarra (6) : Il a eu du mal à exister en première période, il a passé une grande partie de la deuxième mi-temps en charnière centrale suite à l'expulsion d'Érik Cabaco, un rôle dans lequel il a été très performant grâce notamment à son jeu aérien dans lequel il a gagné de nombreux duels. 

Youssef Aït Benasser (6) : Le milieu nancéien qui a causé le plus de soucis aux Stéphanois avec sa technique et sa volonté de jouer vers l'avant. Auteur d'une frappe aux abord de la surface repoussé par le portier des Verts.  

Issiar Dia (5) : Fatigué et souvent replié dans le domaine défensif, il a été moins percutant que d'habitude. Remplacé par Cuffaut (72'). 

Christophe Mandanne (4) : Beaucoup d'appels, mais sans pour autant apporter le danger devant le but adverse. Remplacé par Dalé (65'). 

Loïc Puyo (4) : Pas heureux sur ses coups de pied arrêtés, il n'a pas pesé dans cette rencontre avec beaucoup de déchets et de mauvais choix.