Log in

Nîmes glace Nancy (3-4)

  • Écrit par C.G
  • Publié dans ASNL
Nancy- L'ASNL a été battue par Nîmes ce soir au stade Marcel Picot (3-4), l'équipe lorraine n'avait plus perdu en championnat depuis le 2 novembre à Lens.

asnl.logo2013

Le match : L'ASNL, qui enregistrait le retour de Youssef Aït Bennasser au milieu de terrain, débutait plutôt bien la rencontre et à la 21' minute, Karim Coulibaly titulaire adressait un superbe centre repris de la tête par Antony Robic qui trompait le gardien nîmois pour l'ouverture du score. Les hommes de Pablo Correa, absent ce soir suite au décès de son père, allaient enchaîner ensuite plusieurs actions de classe comme celle clôturée par un retourné acrobatique de Youssouf Hadji stoppée malheureusement par le gardien adverse (29'). Pourtant largement dominés, les Nîmois allaient d'abord égaliser par Koura qui prenait de vitesse Mickael Chretien puis prendre l'avantage grâce à Muratori qui marquait contre son camp (36'). Les Nancéiens mettaient quelques minutes à réagir et juste avant la mi-temps Hadji égalisait sur un corner de Benoît Pedretti (45'). Après la pause, une équipe nîmoise clairement en réussite profitait également d'un manque d'agressivité de la défense nancéienne pour reprendre l'avantage sur corner (49'). Les coéquipiers de Youssouf Hadji semblaient alors accuser le coup et les Nîmois euphoriques causaient quelques problèmes à une défense lorraine moins sereine qu'à l'accoutumée. Nancy reprenait doucement sa domination, mais le gardien nîmois effectuait quelques arrêts sur des tirs de Youssef Aït Bennasser (63') ou encore Karim Coulibaly (64').Sur un coup franc de Pedretti, Youssouf Hadji égalisait de nouveau profitant d'une mauvaise sortie de Michel, le portier adverse. Malheureusement, alors que l'ASNL dominait la rencontre, Azouni trompait Guy-Roland Ndy Assembé pas exempt de tout reproche sur cette frappe de 25 mètres. Fin de série donc pour l'ASNL qui n'avait plus connu la défaite depuis le 2 novembre à Lens. Une défense lorraine plutôt naïve et une réussite nîmoise sont les deux ingrédients de cette défaite nancéienne, Pablo Correa ne va sans doute pas apprécier de perdre une rencontre à domicile avec trois buts au compteur...

Top joueurs : Auteur de deux buts, Youssouf Hadji est l'homme du match côté Nancéien, sans oublier la combativité exemplaire du capitaine nancéien. Au milieu Benoît Pedretti a été auteur d'une rencontre intéressante au milieu de terrain, récupérant plusieurs ballons et adressant plusieurs belles passes. Enfin Karim Coulibaly adresse un centre magnifique pour l'ouverture du score nancéienne d'Antony Robic et a causé quelques soucis à la défense nîmoise par ses dribbles et sa puissance.

Les faits marquants : La réussite nîmoise durant toute la rencontre a été hallucinante, mais il ne faut pas oublier non plus le manque d'assurance de la défense lorraine.

Rendez-vous : L'ASNL devra réagir la semaine prochaine, une nouvelle fois au stade Marcel Picot, face à Clermont.